Le terme Brayon est, tout comme l’histoire de son peuple, composé en partie de réalité et de légende. Plusieurs définitions du terme ont vu le jour au courant des années, venant ainsi mousser la mythologie madawaskayenne.

Jadis les habitants de la région du Madawaska cultivaient une plante herbacée appelée le « lin ». Les pionniers pratiquaient la culture du lin sur les plaines de Saint-Basile. Cette plante était alors broyée pour la réduire en fillasse afin de confectionner des vêtements. Les « brayeux » de lin furent ainsi surnommés les Brayons.

Le terme Brayon peut également être associé aux premiers colonisateurs du Canada, puisque certains colons français provenaient du Pays de Bray en Haute Normandie. Plusieurs similitudes existent entre les Brayons de la mère Patrie et ceux du Madawaska, notamment une joie de vivre contagieuse et la fameuse galette de sarrasin que nous appelons communément… la ploye.

Malgré la polémique qui entoure la définition du terme « Brayon », une définition prime au sein de la communauté madawaskayenne. Selon le dictionnaire Belisle, les Brayons sont officiellement reconnus comme étant des « habitants du Madawaska ».

 

Le brayon

Please reload

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Google Places Social Icon

© 1979- 2018 - La Foire Brayonne Inc.
All rights reserved.